fbpx

Un marché en pleine expansion : les Pompes à chaleur

Les pompes à chaleur (PAC) rencontrent un large enthousiasme sur le marché francophone. Cet article vous présente les différents modèles de pompes à chaleur : aérothermiques, géothermiques et les chauffe-eaux thermodynamiques.

 

Sommaire :

1) Pompe à chaleur air/air
      1 – 2021 : l’année des pompes à chaleur aérothermiques
      2 – La pompe à chaleur réversible monosplit
      3 – La pompe à chaleur réversible multisplit
2) Pompe à chaleur air/eau
       1 – La pompe à chaleur air/eau moyenne température
       2 – La pompe à chaleur air/eau haute température

3) Pompe à chaleur géothermique
4) Les chauffe-eaux thermodynamiques (CETI)

Pompe à chaleur air/air

Sur le marché des PAC, celles aérothermiques représentent le plus grand nombre de ventes. Les pompes à chaleur air/air se distinguent par leur facilité d’installation.

 

2021 : l’année des pompes à chaleur aérothermiques

 

La fin de l’année approche et le constat est sans appel. Les ventes des PAC air/air ont augmenté de 6% en comparaison à l’année 2020. De plus, une autre croissance marque l’engouement des Français en ce qui concerne ce système de chauffage. En effet, de janvier à avril 2021, c’est une hausse de 50% d’installation de PAC par rapport à la période de 2020. Néanmoins, ces chiffres sont à prendre en considération du fait de la pandémie qui a touché l’Hexagone.

 

Plus d’informations concernant le système des PAC air/air

 

La pompe à chaleur réversible monosplit

 

En 2021, 670 000 PAC air/air ont été vendues dans l’ensemble de la France. Outre ces ventes impressionnantes, une spécificité s’est montrée particulièrement attractive : la pompe à chaleur air/air réversible monosplit. Représentant plus de 67% des ventes, soit 455 000 équipements, ce système est le parfait moyen de chauffer et de climatiser son foyer. Même si ces PAC réversibles rencontrent un fort succès, les pompes à chaleur multisplit représentent une concurrence de taille.

 

La pompe à chaleur réversible multisplit

Possédant un système principal équivalent à la pompe à chaleur monosplit, cette version se caractérise pour son équipement polyvalent. En effet, cette PAC est reliée à une unité extérieure et diverses unités intérieures. Cela permet ainsi de chauffer plusieurs pièces du domicile. Cet avantage a conquis de nombreux Français car les ventes s’élèvent à plus de 216 000 unités.

Pour ce qui est des unités intérieures installées dans les foyers, les consommateurs favorisent une installation murale (plus de 85% des ventes)

 

Plus d’information concernant l’installation d’une pompe à chaleur ici

Pompe à chaleur air/eau

Outre l’explosion des pompes à chaleur air/air, les PAC air/eau gagnent un public de plus en plus important.

 

La pompe à chaleur air/eau moyenne température

Durant l’année 2021, les ventes de pompes à chaleur air/eau ont grimpé de 65% au regard de l’année précédente. Ce n’est pas moins de 160 000 unités qui ont été installées ces huit derniers mois. Plus précisément, les équipements PAC air/eau à moyenne température ont connu un accroissement des ventes de 93%, soit 80 000 unités.

 

La pompe à chaleur air/eau haute température

Les pompes à chaleur haute température (au-dessus de 65°C) attirent les regards des futurs acquéreurs. Cela est perceptible avec une augmentation de 39%, soit un total de 13 000 équipements vendus. Ces PAC sont reliées à un réseau de chauffage existant, plus précisément les radiateurs, et chauffent le foyer à une température équivalente ou supérieure à 65°C.

Ce système convient parfaitement pour tous les projets de rénovation. Effectivement, les radiateurs installés à l’origine sont dimensionnés pour émettre des températures supérieures à 75°C. Lorsque vous vous orientez vers une rénovation de votre ancienne chaudière, le plus convenable est d’opter pour une PAC air/eau haute température.

Pompe à chaleur géothermique

Plus méconnue que ses compères, la pompe à chaleur géothermique grimpe doucement dans le marché des PAC. Dans toute la France, c’est plus de 1 500 ventes enregistrées entre janvier et août 2021 (c’est-à-dire une hausse de 11%).

Ce manque d’intérêt s’explique principalement par la difficulté d’installation en comparaison des PAC aérothermiques. En effet, les capteurs (indispensables aux pompes à chaleur géothermiques) doivent être placés dans le sol, de façon horizontale ou verticale. Malgré tout, cet équipement propose des performances importantes. Grâce aux capteurs enterrés dans le sol, ce système géothermique ne connaît pas les fluctuations de températures du fait des changements de saison. Ainsi, une PAC géothermique offre une efficacité constante durant toute une année.

Les chauffe-eaux thermodynamiques (CETI)

Ce dernier système fait également partie de la famille des PAC. En effet, les chauffe-eaux thermodynamiques sont des équipements de petites puissances consacrées à la production d’eau chaude sanitaire (ECS). Cet ensemble a conquis le marché francophone, avec une hausse des ventes de 51% en comparaison à 2020 (soit 100 000 unités vendues).

 

 

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Dernières actualités

Vous avez des questions ? Besoin d’aide ? Vous souhaitez un devis personnalisée ?

Contactez-nous en remplissant le formulaire de contact, nous nous engageons à vous répondre dans les meilleurs délais.

Votre demande a bien été envoyée, merci

Nous allons vous répondre dans les plus brefs délais.